Lectures estivales

Par Posté dans - Livres le 29 août 2017 16 Commentaires

Bonjour les mouettes,

Il est temps de partager avec vous mes lectures de cet été!
ete

Cinq livres au compteur. Je vais tenter d'être synthétique.

Fatherland de Robert Harris.
FATHERLANDAprès avoir passé un bon moment avec Pompéi (clic), j'ai attaqué Fatherland.
Dans cette uchronie nous sommes en 1964, l’Allemagne nazie a gagné la seconde guerre mondiale et domine l'Europe. Tout commence avec l'enquête sur la mort suspecte d'un dignitaire nazi à la retraite, menée par un flic assez caricatural. L'inspecteur March est divorcé, asocial, gros fumeur, pugnace & talentueux.  S'en suivent d'autres morts que la Gestapo qui récupère rapidement l'enquête déclare sans rapport avec la première et qui enjoint à M. March de passer à autre chose.
Quel est donc ce grand secret qu'elle ne veut absolument pas qu'il découvre?
En fait ce n'en est pas un. Pas pour nous, lecteurs, ce qui est assez troublant.  C'est sûrement mystérieux et pas très clair à lire comme cela, mais en dire plus serait en dire trop. Alors que je m'attendais au développement d'une réalité alternée, le roman se concentre avant tout sur l'enquête.  Manque de chance, M. March est épaulé dans ses investigations par une journaliste américaine qui sort un peu de nulle part et dont le personnage est très faible. Conclusion: au suivant!

Le chardonneret de Donna Tartt- Prix Pulitzer 2014
Cela fait des lustres que j'entends parler de ce roman.
J'ai profité des vacances pour me plonger dans ce pavé.

Le chardonneretUne visite impromptue au musée métropolitain de NY va bouleverser la vie de Théo, adolescent de 13 ans. C'est un gamin complétement paumé que nous suivons à partir de là et pendant une quinzaine d'années, de New-York à Las Vegas en passant par Amsterdam. Le point névralgique du livre est un tableau, une miniature du peintre Carel Fabritius, élève de Rembrandt. A l'instar du petit oiseau qu'il représente et qui est retenu par une chaine à son perchoir, Théo est tenu captif par un lourd secret.

2C'est un gros roman (800 pages), dense & démesuré, dont l'intrigue va connaitre de nombreux rebondissements souvent peu vraisemblables et de trop longs développements. Ajoutons à cela un style et un rythme plats et un genre difficilement définissable, mélange entre roman d’initiation, roman d'amitié et roman philosophique (difficulté de vivre, résilience..) et on obtient une lecture assez indigeste. L'intention du départ était sûrement louable et si le début et la première grosse moitié m'ont captivée, j'ai trainé la patte pour le terminer. Si j'osais, je dirais qu'il est interminable.

MiniaturisteLe hasard (ou plutôt les chroniques de la KUBE clic) a mis dans mes mains un second livre où l’intrigue se cristallise également autour d'une œuvre d'art. Miniaturiste est le premier roman de Jessie Burton et nous plonge dans l'époque passionnante de l’Amsterdam du Siècle d’or et de la compagnie néerlandaise des indes orientales (17ème siècle). Petronella, une jeune fille de 18 ans venant d'une famille désargentée, a épousé un riche et influent marchand amstellodamois qui a deux fois son âge mais ne sait rien de ce dernier et découvre à son arrivée qu'il vit avec sa sœur froide, austère et dévote.
Ce mari taiseux & charismatique va lui offrir un curieux présent de mariage, une maison de poupées qui représente une copie conforme de sa nouvelle demeure.

Désarçonnée et vexée dans un premier temps par ce cadeau qu'elle juge puéril, Petronella décide finalement de meubler cette maison et fait pour cela appel à un miniaturiste. A côté des objets qu'elle commande, elle découvre d'autres éléments intrigants parfois très dérangeants. Climat étrange, non-dits, secrets et mystères sont au rendez-vous.
J'ai dévoré ce livre, coup de cœur de cet été.

Méfiez-vous des enfants sages de Cécile Coulon.

mefie-vousEn juin je vous parlais de ma découverte de Cécile Coulon avec cette belle surprise que fut Le roi n'a pas sommeil (clic). J'ai donc logiquement enchainé avec un second livre mais je suis complétement passée à côté. Je l'ai lu mais il ne m'en reste rien. Le fil narratif n'est pas simple à suivre et le canevas du récit révèle une toile un peu trop lâche à mon goût. J'ai trouvé l'ensemble confus mais avec le recul je me dis que Cécile Coulon savait pertinemment où elle menait ses lecteurs et que ce choix de découpage et de rythme particuliers est volontaire et assumé. Je relirai plus tard ce court roman, ce qui me permettra, j'espère, d'en apprécier toute la force et la subtilité.

Crampton Hodnet de Barbara Pym, auteure que j'ai découverte cet été.

crampton-hodnetLe récit se déroule dans le paisible village de North-Oxford. Il est question d'un vicaire fraichement débarqué, d'une vieille-fille (rhoo ça va, elle a 35 ans!) Miss Morrow, dame de compagnie de Miss Dogett protectrice farouche et auto-proclamée des bonnes mœurs et des convenances et d'un professeur vieillissant. Entre-autres.
Mais il est surtout question de commérages car en vérité il ne se passe pas grand chose.
En effet l'intrigue réduite tiendrait en une ligne ou deux mais l'intérêt est ailleurs. La narration sert une observation méticuleuse de l'attitude et des réactions des personnages et c'est ici qu'on se régale. J'ai trouvé cette lecture divertissante & réjouissante. Son ton ironique m'a charmée. Le récit n'est dénué ni de méchanceté, ni d'hypocrisie et l'ensemble est savoureux.
Le charme anglais, subtil et piquant.

Et voilà.

Et vous, qu'avez-vous lu cet été?

A bientôt!

(16) commentaires

  • Sab - Répondre

    29 août 2017 at 08:23

    5 bouquins dont un de 800 pages… Tu me laisses rêveuse… Je suis en train de finir « Petit pays » de Gaël Faye . Je le conseille. C’est triste (guerre du Rwanda) mais aussi drôle (on suit les aventures d’une bande d’enfants faisant les 400 coups)… À bientôt pour d’autres aventures littéraires ou culinaires 🙂 Bises

    • allmadehere - Répondre

      29 août 2017 at 19:35

      Un peu de RER, un long trajet en train, un peu de vacances et le tour est joué! Petit Pays est sur ma loooongue liste. Je vais ptet lui faire remonter quelques rangs suite à ton conseil.
      Belle soirée!

  • Camilleb - Répondre

    29 août 2017 at 09:39

    Souhaite quel rythme… tu me donnes envie de me plonger dans miniaturistes…

    • allmadehere - Répondre

      29 août 2017 at 19:37

      Excellent choix! Je l’ai dévoré.
      Et j’ai réservé son second roman à la médiathèque…
      A bientôt!

  • pas@pasdechat - Répondre

    29 août 2017 at 13:48

    Ton coup de coeur me tente bien !! Mes lectures de l’été n’ont pas été transcendantes… J’ai lu « un sac » de Solène Bakowski, dont j’avais lu de bonnes critiques. Je l’ai lu intégralement et c’est bien la première fois que j’ai l’impression d’avoir perdu mon temps en lisant. L’idée de départ est bonne, alors j’ai attendu… attendu… attendu… et enragé d’y avoir cru jusqu’au bout. J’ai abandonné « l’amie prodigieuse » en cours de route et je viens de commencer « les intéressants » de Meg Wolitzer, qui se lit assez bien. Je t’envie tes 5 lectures et je pense vraiment me laisser séduire par « Miniaturiste ». Merci pour tes avis qui donnent envie de lire !

    • allmadehere - Répondre

      29 août 2017 at 19:43

      On ne fait pas toujours une bonne pioche…Et puis si ce n’est que la première fois que tu as l’impression de perdre ton temps, tes stats sont très bonnes! Je ne peux pas en dire autant. L’amie prodigieuse est sur ma liste mais n’est pas une priorité. Miniaturiste m’a offert un chouette voyage. Bonne lecture!

  • lounatine - Répondre

    29 août 2017 at 15:35

    Merci pour ce partage!
    J’ai lu « Le dompteur de lions » de Camilla Lackberg, un bon polar.
    Et j’ai relu « Le joueur d’échecs » de Stefan Zweig, auteur que j’apprécie particulièrement.

    • allmadehere - Répondre

      29 août 2017 at 19:46

      Mais tout le plaisir est pour moi chère Madame!
      J’ai lu il y a quelques années Le joueur d’échec mais ce que j’aime particulièrement chez Stephan Zweig ce sont ces biographies. J’ai très envie d’attaquer celle de Magellan.
      Bonne soirée,

  • Ortisse - Répondre

    30 août 2017 at 17:42

    Oooooh miniaturiste me tente vraiment beaucoup! D’autant qu’au musée au nom imprononçable que j’ai visité au mois de mai à Amsterdam j’ai découvert ces drôles de maisons de poupées et que je suis restée un bon 1/4 d’heure dans la salle tant j’étais intriguée…
    Sinon, mon mois d’août a été plus qu’intense au boulot, et quand je suis fatiguée je ne lis pas bien vite. Il m’a donc fallu un mois pour finir l’auberge de la Jamaïque de Du Maurier que j’ai beaucoup aimé. Je pense continuer la découverte de cette auteur que tu m’as fait découvrir.
    En ce moment je constitue la pile de livres pour mes vacances qui arrivent sans tarder!

    • allmadehere - Répondre

      30 août 2017 at 18:16

      Fonce pour Miniaturiste! Figure-toi que l’auteure a trouvé l’idée de son roman en visitant ce musée au nom imprononçable. Je suis ravie que tu aies envie de continuer ta découverte de Daphné Du Maurier. J’ai hâte de découvrir ton avis sur ces autres romans et recueils de nouvelles.
      Profite bien de tes vacances!

  • aurelie - Répondre

    31 août 2017 at 08:45

    Tu dois lire sacrément vite! moi je suis une vraie tortue 🙂
    Allez hop, je rajoute miniaturiste à ma liste de lecture (qui n’avance pas ).
    Gros bisous ♡

    • allmadehere - Répondre

      31 août 2017 at 19:25

      Pas tant que cela…Mais je lis tous les jours dans les transports en commun, ça aide.^-^
      Bisou!

  • cloc - Répondre

    04 septembre 2017 at 20:52

    Je note « miniaturiste » aussi 😉 Je me suis régalée avec Les aventuriers de la mer en juillet, et avec L’année brouillard en août!

    • allmadehere - Répondre

      05 septembre 2017 at 18:57

      Cela me fait plaisir de te voir passer par ici!
      J’ai déjà lu L’année brouillard et malheureusement les médiathèques près de chez moi n’ont pas Les aventuriers de la mer. Dommage…
      A bientôt!

  • poli - Répondre

    05 septembre 2017 at 17:04

    Merci du partage. J’ai relu cet été les auteurs américains et j’en suis ravie !

    • allmadehere - Répondre

      05 septembre 2017 at 19:21

      Mais je vous en prie. Quels auteurs avez-vous relus? Un ptit conseil à partager? A bientôt!

Leave a Reply to Camilleb Cancel reply