Lectures de mars

Par Posté dans - Livres le 31 mars 2017 21 Commentaires

Bonjour les colibris,

L'heure est venue de partager mes lectures du mois qui se termine avec vous.
Lectures de Mars

Après un premier roman enthousiasmant, les lectures suivantes m'ont peu emballée. Plus je tournais les pages, plus je m'ennuyais. Je trouvais tout d'une platitude mortifère. (Toujours dans la mesure comme vous pouvez le constater).
Je pense que mon état d'esprit du mois (je veux du soleil, je veux des vacances, je veux de l'aventure, je veux rêver) a largement influencé mes attentes ou alors c'est l'âge qui me rend de plus en plus exigeante...^^

J'ai commencé le mois avec 22.11.1963 de Stephen King.

22_11_63_EXE_new_Mise en page 1Le roman se déroule en 2011.
Enfin en partie…
Jake Epping est professeur dans un lycée du Maine. Un jour son ami Al, propriétaire d’un diner, lui montre un étrange « terrier » niché dans la réserve de son restaurant. Cette dernière abrite rien de moins qu'une fissure dans le temps qui conduit quiconque s’y aventure en 1958. Al est mourant et demande à son ami d’accomplir la mission qu’il s'était destiné mais qu’il ne pourra pas mener à son terme : empêcher l’assassinat de JFK.
Un poil écrasante la mission.
Que se passerait-il si le 35ème président des États-Unis n’était pas mort en 1963 ? Humm ?

Le thème est tout simplement magique.
Je suis fan des histoires de voyage dans le temps (qui ne l’est pas ?), que ces derniers se réalisent à l’aide d’une voiture qui carbure au plutonium (qui a dit pelures de bananes?) ou comme ici, par une étrange faille planquée dans la remise d’un diner, derrière des cartons de sauce ketchup.

Mais bon, vous vous en doutez, modifier ne serait-ce que d’un chouia le passé, entraine de graves conséquences (l’effet papillon toussa toussa).
Qui plus est, le passé est coriace et résiste farouchement à tout changement.

C’est cependant ce pari fou que va tenter de relever Jake pendant plus de 900 pages (soit une brique dans le tote bag à se trimballer ^^).
Est-ce que ce n’est pas un peu long 900 pages ? Un peu, mais l’écriture est simple, fluide et efficace, cela passe comme du petit lait.
Je tiens à préciser que ce livre n’est pas une énième enquête sur la mort de JFK.
Si c’est ce à quoi vous vous attendez vous serez déçus, pour les autres foncez !
Ce roman, comme beaucoup d'autres avant lui, a été adapté en série avec James Franco dans le rôle de Jake. Et j'avoue avoir pour celle-ci une grosse curiosité.
22.11.63


L'autel des mortsJ'ai enchainé avec un recueil de deux nouvelles, L'autel des morts de Henry James.

La première nouvelle, éponyme, nous parle de Stransom, un gentleman hanté par la mort. Celle de sa fiancée décédée juste après l'annonce de leur mariage, et plus généralement celle de tous ses proches disparus. Il décide de leur ériger un monument dans la chapelle d'une église afin d'honorer leur mémoire, où chaque cierge représentera un ami disparu. Il les visite quotidiennement et l'hommage tourne rapidement à l’obsession enchainant notre protagoniste dans un culte de l'absence. Le temps passe et il finit par rencontrer près de cet autel une femme qui, comme lui, semble se dédier au culte des morts...
Bof-bof-bof.
Ennui.
Je suis totalement passée à côté. Je ne me suis même pas donné la peine d'enchainer avec la seconde nouvelle...

Pour finir je me suis plongée dans Les falsificateurs de Antoine Bello, conseillé par une amie.
Les falsificateursJ'ai failli tout arrêter page 140. Cependant j'étais persuadée que le roman aller virer à 180 degrés pour me surprendre.
J'ai fait une pause puis j'ai repris.
J'ai fait une seconde pause et je l'ai filé à Môsieur. Puis j'ai repris.

Pourquoi autant de persévérance? Un tel sujet mérite que l'on s'accroche! Soit ici l'existence d'une société secrète internationale, le CFR (Consortium de Falsification du Réel) où des agents travaillent à la falsification du réel en échafaudant des scenarii et en inventant des personnages et des anecdotes auxquels ils donnent corps par l'altération des sources existantes ou la création de nouvelles.
Avouez que résumé ainsi, cela vend du rêve.
Oui mais voilà le sujet ne fait pas tout. Le récit est servi par une écriture disons plate et le rythme est inexistant. A mon sens cette super idée est totalement gâchée par un développement moyen et des personnages inconsistants très souvent caricaturaux. Certains passages sont vraiment pénibles à lire car dénués d’intérêt. Cela manque de suspense et surtout d'enjeux. Un tel sujet aurait du engendrer un minimum de tension narrative, totalement absente ici.
Quel dommage!
Le livre se termine ainsi: à suivre.
Ce sera sans moi les gars, même si j'ai lu que le second tome était plus "palpitant".

Après un tel bilan, j'avoue me sentir un peu démunie, qui plus est sans nouvelle piste à explorer.
Aussi j'espère que vous avez des tas de conseils à partager avec moi.

A bientôt!

(21) commentaires

  • bonnie parker - Répondre

    31 mars 2017 at 08:54

    Hello
    Je n’ai pas lu le stephen King, mais le mois dernier, j’ai regardé la série.
    J’ai vraiment aimé, c’est une série très courte, mais elle est très bien faite.
    Je te la recommande, après peut-être que tu seras déçue en ayant lu le livre, mais ça se tente 😉
    Très bon week-end à toi 🙂

    • allmadehere - Répondre

      31 mars 2017 at 19:06

      Je suis optimiste! Une production JJ Abrams avec James Franco en acteur principal, cela s’annonce plutôt bien. Et puis si en plus tu me la recommandes! ^^
      Excellent WE Madame Parker.

  • Vieille Morue - Répondre

    31 mars 2017 at 09:53

    Merci pour ces idées de lecture, je me cherchais justement un nouveau bouquin !

    • allmadehere - Répondre

      31 mars 2017 at 19:09

      Tu ne tombes pas sur mon bilan le plus satisfaisant ^^.
      N’hésite pas à consulter les précédents si jamais tu es vraiment en manque d’inspiration. Et bonne lecture!

  • Ortisse - Répondre

    31 mars 2017 at 12:00

    J’ai lu deux Stephen King dans ma vie mais son écriture fonctionnant tellement bien sur moi j’ai préféré arrêter pour éviter de mourrir de peur! Cependant celui-ci est sur ma liste « à lire » depuis sa sortie, il me donne drôlement envie et j’imagine que je n’aurai pas à faire face à des monstres planqués dans des bois ou dans du maïs!
    Sinon je galère toujours autant à lire en ce début d’année. J’ai donc choisi un roman young adult pour me remettre en selle. Mais ce qui me motive surtout à le terminer c’est l’achat du bureau des jardins et des étangs que je n’attaquerai qu’après avoir fini mes 2 encours Caraval et Globalia!

    • allmadehere - Répondre

      31 mars 2017 at 19:13

      Effectivement aucun risque de trembler sous la couverture avec 22.11.1963. Pas de monstres à l’horizon. J’ai entendu du bien du Didier Decoin, Aussi merci pour le rappel, je viens de le réserver. On s’en parle bientôt. Bon WE!

  • Rose Prune - Répondre

    31 mars 2017 at 16:34

    La série 22/11/63 est top!
    Je te la conseille.
    Bon bilan lecture!
    Bisous à toi et à plus sur nos blogs respectifs!

    • allmadehere - Répondre

      01 avril 2017 at 09:15

      Une seconde validation pour cette série.
      Cela s’annonce bien. J’ai hâte de m’y mettre.
      Passe un bon WE.

  • Birdy - Répondre

    31 mars 2017 at 18:05

    Le mois d’avril sera le mois de « Marche ou crève » pour continuer le cycle Stephen King. Je te le conseille vivement.

    • allmadehere - Répondre

      01 avril 2017 at 09:22

      Sir Yes Sir! Je m’empresse de noter ce conseil avisé.
      Merci d’être passé par ici.

  • aurelie - Répondre

    01 avril 2017 at 07:45

    J’ai bien envie de retenter un stephen king, après avoir lu sac d’os, j’en avais un peu été dégoûtée…
    quand au dernier roman, le pitch a l’air super, dommage que le reste n’ai pas suivi.
    Gros bisous !

    • allmadehere - Répondre

      01 avril 2017 at 09:35

      J’avais envie de lire Sac D’os…Tu le déconseilles? Par quoi as-tu été dégoûtée? Pour Les falsificateurs j’avoue que c’est une grosse déception mais ce livre a quand même séduit beaucoup d’autres lecteurs. Tout dépend de tes attentes. Bon WE La Souris.

      • aurelie - Répondre

        02 avril 2017 at 08:19

        Par la longueur et le manque de rythme. Bref je me suis ennuyée. Après ça fait longtemps que je l’ai lu donc peut être que je l’apprécierais plus maintenant.
        Gros bisous !

  • pas@pasdechat - Répondre

    01 avril 2017 at 16:10

    Le King me tente bien du coup, et la série aussi. Il vaut mieux lire avant n’est-ce pas ?! Mais en tricotant, c’est tellement simple de se laisser embarquer par JJ Abrams…

    • allmadehere - Répondre

      02 avril 2017 at 11:15

      Personnellement je préfère toujours me plonger dans le livre avant de voir l’adaptation. J’ai beaucoup de mal à faire l’inverse. Sauf dans le cas où le film/la série m’ont beaucoup plu. Bon dimanche!

  • lounatine - Répondre

    02 avril 2017 at 08:12

    Merci pour ce partage! Ce mois-ci, j’ai découvert « Le syndrome E » de Franck Thilliez . Je l’ai pris en livre audio et j’ai beaucoup de plaisir à l’écouter dans la voiture pour aller au boulot.

    • allmadehere - Répondre

      02 avril 2017 at 11:17

      Je vais creuser un peu ce syndrôme…^^
      Je n’ai écouté qu’un seul livre en audio, Les trois mousquetaires mais j’ai trouvé cela génial. Le hic c’est que mon attention est vite détournée aussi ce support n’est pas idéal pour moi car je ne sais malheureusement pas me poser pour écouter tranquillement. Bon dimanche!

  • cloc - Répondre

    02 avril 2017 at 16:42

    Je viens de finir Northanger Abbey de Jane Austen, j’ai adoré! Et j’attaque La reine Margot de Dumas…

    • allmadehere - Répondre

      02 avril 2017 at 18:45

      Hello, cela me fait plaisir de te voir passer pari ici.
      J’ai bien aimé Northanger Abbey et la Reine Margot reste un de mes plus beaux souvenirs de lecture…
      A bientôt!

  • Girlie Cinéphilie - Répondre

    09 avril 2017 at 18:39

    J’avoue que le Stephen King me fait vraiment envie: j’adore les uchronies et King, franchement, n’est jamais mauvais: il peut être décevant, mais je n’ai jamais eu envie de lâcher un de ses bouquins en cours de lecture. Pour le reste, je crois que je vais passer…
    De mon côté, j’ai plutôt mal commencé le mois: après un pseudo bouquin de thriller d’anticipation écrit à la truelle (j’ai pas dépassé les 50 premières pages), je suis passée à un roman plutôt bien écrit de Jean-Jacques Schull sur sa compagne Ingrid Caven, mais assez inintéressant.J’ai lu un Harrison moyen (Grand Maitre) mais agréable, le récit du journaliste Alan Bennet, Lady In the Van, qui a inspiré le film du même nom et est plutôt sympatoche. J’ai nourri mes penchant voyeuristes avec le très distrayant Hollywood Babylone de Kenneth Anger, et j’ai bien fini le mois en prenant une grosse claque de Virginie Despentes, avec le premier Vernon Subutex. En ce moment, je suis sur Barry Lyndon, dont le roman est, contre toute attente, beaucoup plus rigolo que le film et des nouvelles de Philip K Dick, une valeur sûre. Je crois que je suis bien partie pour un joli moi, je t’en souhaite tout autant!

    • allmadehere - Répondre

      10 avril 2017 at 11:06

      Je pense exactement comme toi de Stephen King, ce n’est jamais mauvais et on n’a pas envie d’arrêter sa lecture. Je me suis fait un petit plaisir nostalgique hier en regardant Dead Zone. Comme tu le vois je suis à deux doigts de commencer un cycle…^^
      Pour le reste je te comprends, on ne peut pas dire que je vous ai donné envie avec les autres lectures. Je ne suis pas allée au bout de Hollywood Babylone, un peu dégoûtée par le côté sensationnel-glauque. Sur tes conseils, j’ai commencé ce matin la biographie de Fouché par Stephan Zweig et j’en ai profité pour embarquer également celle de Magellan. Je te souhaite une bonne continuation avec ce mois de lecture qui semble très bien parti.

Une remarque?
Une question?
Un mot d'amour?
C'est juste ici...